Le trait de côte

Les Eloux

L'enrochement (provisoire) de haut de plage a été prolongé en janvier 2011. Il s'arrête en milieu de plage et il sera désormais nécessaire de le prolonger jusqu'à celui de Puntalara. Les conséquences en seront une érosion accentuée et un démaigrissement à l'aval, prévisibles à la Guérinière. Par ailleurs, les pieux de l'épi des Eloux se déchaussent en raison du démaigrissement local. Rappelons que cet endroit présente un courant de retour vers le large qui provoque une aspiration du sable, entraîné dans le même sens. A suivre avec attention.