jeudi, 19 octobre 2017

La Lettre Aux Amis - N° 185

SOMMAIRE DU NUMÉRO 185
DE MARS 2017

  - Le mot du Président
  - Visages et paysages du sel. 130 ans de photographie, par Nicolas Garnier  
   -
Les Bleus dans l'île. L'histoire face à la tradition orale, par Eva Pénisson
   -
Été 1949, Marie Laurencin dessine le donjon de Noirmoutier, par Vincent Cristofoli
  
- La guerre de 1914-1918 : 1er janvier 1917 - 31 mars 1917 (11e partie), par Jean Brudieux
   - L'eau dans la vie quotidienne sur l'île de Noirmoutier, par Fanny Potier
  - Les échos de l’île
 
- Vie de l’association - Dons et achats
 
 

 

 

                                                          

 RÉSUMÉ DES ARTICLES DU NUMÉRO 185

 

 

Visages et paysages du sel. 130 ans de photographie, par Nicolas Garnier

 Après la remarquable exposition organisée sur le même thème à l'Epine en novembre 2016, l'article retrace les grandes lignes de ce travail de collecte de paroles, d'histoires et de documents photographiques sur le thème du sel et des marais salants. À partir des documents prêtés par des particuliers ou des associations, c'est toute une vie dans les marais salants qui revit dans ces lignes. L'authenticité est présente à la fois dans les nombreuses photos, cartes postales anciennes, et même le tableau "Le chargement de sel", dans le vocabulaire des sauniers dûment répertorié et expliqué. Abondamment illustré, cet article conservera à la fois la mémoire de l'exposition et celle des familles de sauniers de l'île.

 

Les Bleus dans l'île. L'histoire face à la tradition orale, par Eva Pénisson

 La population noirmoutrine a été fortement marquée par la période révolutionnaire. Celle-ci est encore très proche par le biais de la tradition orale car dans les familles les histoires ont été transmises de génération en génération. Eva Pénisson a recueilli cette parole et l'a transcrite par écrit afin qu'elle ne se perde pas.  Les Bleus sont entrés dans l'île le 3 janvier 1794 et se sont livrés à des massacres qui ont laissé des traces au sein de la population. Ici un lieu qui porte les stigmates de ce triste souvenir, là un récit rapporté par une personne qui tient à conserver la mémoire de sa famille. Un très beau texte indispensable à la conservation de la mémoire insulaire...

 

Été 1949, Marie Laurencin dessine le donjon de Noirmoutier, par Vincent Cristofoli

 Un dessin de Marie Laurencin (1883-1956) récemment acquis par l'association donne l'occasion de présenter ce peintre amie de Georges Braque, Picasso et d'écrivains non moins célèbres comme Guillaume Apollinaire qui sera son amant. Comme de nombreux autres artistes elle fréquentait la côte vendéenne et de là elle a eu l'occasion de se rendre à Noirmoutier. C'est aussi un grand nom qui est entré dans les collections des Amis.

 

La guerre de 1914-1918 : 1er janvier 1917 - 31 mars 1917 (11e partie), par Jean Brudieux

 Alors que les Etats-Unis rompent les relations diplomatiques avec l'Allemagne, suivis par la Chine, le tsar Nicolas II abdique le 15 mars. 8 Noirmoutrins allongent la liste des morts de cette guerre.

 

L'eau dans la vie quotidienne sur l'île de Noirmoutier, par Fanny Potier

 Un bref compte rendu du café des sciences auquel participaient trois membres du conseil d'administration des Amis : comment vivait-on sur l'île lorsque l'eau n'arrivait pas encore dans les maisons, quelle incidence sur l'architecture et quelle  évolution? L'occasion aussi de retrouver un texte écrit par le Dr Viaud Grand-Marais en 1892 sur le puits Pignolet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher une lettre aux amis

< >

Lettre aux amis 186

Ce numéro commence par des articles à caractère culturel et liés à l'actualité. Le premier est consacré au peintre Augustin Rouart, père de l'académicien Jean-Marie Rouart et le second au tournage du film "Lancelot du Lac" dans la cour du château de Noirmoutier. Actualité également avec le Gois dont le classement en Grand site UNESCO est attendu avec impatience.

NOIRMOUTIER, UNE ÎLE AU CINEMA

Partenaire de l'exposition, l'association Les Amis de l'Ile de Noirmoutier vous recommande cette visite et la lecture des articles publiés dans la "Lettre aux Amis". Cliquez sur l'image pour obtenir la liste

Vient de paraître

Bernard Pénisson raconte l’histoire du ciné-club “La Balise”, dont il a été animateur et qualifié quarante ans plus tard par l’académicien Jean-Marie Rouart de “seul phénomène culturel de l’île de Noirmoutier”. Que vous ayez été spectateur de la Balise ou d’un autre ciné-club, vous comprendrez pourquoi ces endroits de rencontre et de culture étaient importants. Prix 8€

Le château-musée de Noirmoutier vers un nouveau projet d'établissement

Le château de Noirmoutier abrite un musée depuis 1905. Le château-musée entame une période de réflexion sur son évolution, sur la présentation des collections, son positionnement sur l'île et son écho sur le continent. Les réponses seront apportées par un Projet Scientifique et Culturel (PSC) qui permettra d'envisager les moyens nécessaires à ce renouveau. Le PSC établit le constat de la situation existante et définit un projet d'établissement. Il repose sur une large consultation de partenaires et d'interlocuteurs dont vous faites partie. Nous vous invitons donc à répondre au questionnaire auquel vous aurez accès en cliquant sur le lien

Festival des Sciences de Noirmoutier. L'ENERGIE !

Du 18 au 24 octobre 2017. Centre culturel Les Salorges. Entrée gratuite

s'identifier